Comment améliorer la qualité de l’air intérieur ?

La qualité air intérieur est désormais un enjeu de santé publique. Un grand nombre de polluants peuvent contaminer l’air qu’on respire et altérer sa qualité. Les sources de ces polluants sont nombreuses c’est pour cela qu’on doit être conscients des problèmes pour se protéger des conséquences.

Avant tout, réduisez les sources de pollution

Le moyen le plus efficace de réduire la pollution de l’air intérieur consiste à supprimer ou réduire la source de contamination. La pollution de l’air intérieur peut être causée par différents facteurs. L’utilisation des produits d’entretien et les produits de ménage doit être faite avec caution, parce qu’ils sont connus par leurs émissions de polluants de l’air. Choisissez des produits plus sains pour la santé et l’environnement et surtout évitez les insecticides. Si vous êtes en période de rénovation, aérer bien les pièces pendant que vous utilisez des peintures, vernis et les autres produits. Et finalement, évitez l’usage du tabac à l’intérieur de la maison.

L’humidité : un facteur important

Pour favoriser une bonne QAI : qualité air intérieur dans une maison, privilégiez un taux d’humidité et une température idéales. L’aération quotidienne des pièces est une bonne initiative. En plus, vous ne devez absolument pas sécher le linge à l’intérieur, cela augmente le taux d’humidité et provoque l’apparition des moisissures et d’autres fléaux indésirables. Si le problème n’est pas trop compliqué, vous pourriez être en mesure de le corriger. Sinon vous devriez faire appel aux services d’un professionnel pour vous aider à traiter le problème de la source.

Améliorez l’aération chez vous :

Aérez votre maison en veillant à ce qu’il y ait une bonne circulation d’air de manière régulière. L’installation d’une bonne ventilation mécanique contribue positivement à l’obtention d’une bonne qualité air intérieur. Plus une pièce est utilisée, plus il faudra l’aérer. Les pièces humides comme la salle de bain, la cuisine ou la buanderie doivent particulièrement avoir une attention spéciale. L’entretien régulier de votre ventilation permettra de maintenir la qualité de l’air dans une maison.

Si la qualité de l’air intérieur ne s’améliore pas : Faites appel à un expert

Diverses sont les causes d’une mauvaise qualité de l’air intérieur. Un diagnostic fait par un professionnel est suffisant pour identifier les causes de cette mauvaise qualité. Certaines personnes ont plus de solutions que d’autres pour améliorer la qualité de l’air intérieur. Mais, au cas où toutes les solutions ne vous mènent nulle part, veuillez contacter un expert pour qu’il vous porte assistance.
La mise en place de mesures préventives reste la meilleure solution : l’installation d’une ventilation performante ainsi que le contrôle régulier de la qualité d’air sont des mesures à adopter pour éviter les effets sur la santé que cause une mauvaise qualité air intérieur , comme les irritations des muqueuses et de la peau, migraines…

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply

*