Comment bien isoler sa maison ?

Si une isolation complète de votre habitation est bien évidemment la solution la plus optimale pour générer des économies d’énergies, il est possible d’isoler partiellement pour une rénovation énergétique à moindre coût : ces isolations sont de trois types et s’attachent à résoudre les problèmes de déperdition de chaleur à différents points de votre résidence : les combles, la toiture ou les murs extérieurs. Il nous appartient de vous présenter les avantages et es inconvénients de chacune de ces options.

Isolation des murs extérieurs

Cette isolation des façades admet deux méthodes radicalement différentes : la première est d’isoler par l’extérieur et la seconde, par l’intérieur. Dans la mesure où l’intérieur d’une résidence est composé de cloisons placées perpendiculairement par rapport aux quatre façades, l’isolation ne pourra recouvrir l’espace total des murs extérieurs. Autrement dit, les zones des murs extérieurs occupées par les cloisons internes de l’habitation ne pourront être isolées et se poseront comme des ponts thermiques capables d’échanger de l’air froid ou chaud entre l’intérieur et l’extérieur du bâtiment. D’autre part, en optant pour une isolation par l’intérieur, vous perdrez une part non négligeable de votre espace de vie.  Une isolation par l’extérieur est donc préférable.

Isolation des combles

L’isolation des combles se place sous la charpente de votre bâtiment. Différentes matières peuvent être utilisées pour isoler vos combles. La plus connue est la laine de verre. C’est une laine minérale comme la laine de roche.  Elles sont composées de silice ou de roche volcanique.  Viennent ensuite les laines à base de végétaux comme le coton, le chanvre, la fibre de bois, le liège ou le lin, les laines de nature animale (mouton, plume), les isolations à base de polystyrène expansé, le perlite (une roche volcanique  siliceuse que l’on a broyée et chauffée) ; enfin, les isolants fins, que l’on utilise en complément d’un autre isolant. Pour déterminer quelle matière d’isolation est la plus indiquée selon les spécificités de votre habitation et votre budget, il vous appartient de contacter un artisan en isolation à Alès, Nimes ou Bagnols sur Cèze dans le Gard.

Isolation de la toiture

Enfin, l’isolation de la toiture se place sous les tuiles. Cette méthode a l’avantage de laisser votre charpente nue.  Vous avez le choix entre l’isolation Sharking ou l’isolation par caissons chevronnés.  Une isolation Sharking est composée d’un support en bois, d’une  couche étanche du genre Par vapeur pour éviter que l’humidité ne traverse et entraîne des moisissures ; enfin, un isolant inséré entre les chevrons de la toiture. De son coté, le caisson chevronné est une boîte de bois qui contient déjà un isolant (mousse de polyuréthane, polystyrène expansé ou extrudé, ou de la laine de roche).

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply

*