Les types de motorisations pour un portail battant

Pour des besoins de sécurité et également de confort, motoriser un portail est aujourd’hui indispensable pour les particuliers. Le choix du système de motorisation dépendra essentiellement du type de portail. En ce qui concerne les portails battants, plusieurs types de motorisation peuvent être adoptés.

La motorisation à bras

Afin de motoriser un portail battant à moindre coup, la motorisation à bras est la solution idéale. Il s’agit également d’une solution simple en tant qu’automatisme de portail disponible sur SCS, car  il s’agit tout simplement de fixer  un bras mécanique sur chaque vantail du portail. Qu’il s’agisse d’un portail battant en bois, en PVC ou en métal, le choix se fera ensuite entre les bras électromécaniques et les bras hydrauliques nettement plus performants. Ce modèle de motorisation classique requiert toutefois de la place afin d’autorisé une ouverture sans encombrement, soit un écoinçon  de 50 cm au moins.

La motorisation enterrée

Dans le cas de la pose d’un portail battant neuf, la motorisation enterrée s’avère être la solution à privilégier. Durable et solide, le système se veut esthétique et autorise un gain de place dans la mesure où la motorisation est enterrée près des piliers, au pied de chaque vantail. Le mécanisme de motorisation est donc dissimulé, donc protégé, ce qui peut être également être un inconvénient en cas de passe. Egalement appelée motorisation intégrée, la motorisation enterrée de portail battant s’adapte aussi bien sur un portail en bois, en acier, en alu ou en PVC.

La motorisation à vérins 

En ce qui concerne les portails battants en acier, autrement dit les portails robustes, la motorisation à vérins est un système recommandé. Il s’agit en effet d’un tube cylindrique intégrant un piston qui va exercer une force importante pour déclencher l’ouverture du portail. Ce système est recommandé pour les espaces réduits, car son installation ne nécessite d’un écoinçon d’une vingtaine de centimètres.

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply

*